Être meilleur pour l'homme et la planète

28/10/2020

Le financement durable est en plein essor. Le GFV Les Vieilles Vignes du Domaine de Villeneuve propose un placement exigeant : être meilleur pour l'homme et la planète.

Le Domaine en quelques mots clés…
Le Domaine de Villeneuve est un domaine de 8,5 hectares. L’idée est de travailler dans l’esprit de la biodynamie, en laissant la plante se gérer elle-même.
Pour moi, le plus important est de respecter les sols et y apporter de la biodiversité, c’est-à-dire planter d’autres végétaux qui aideront la vigne à s’auto-gérer.

Quelles actions contre le réchauffement climatique ?
Beaucoup de réflexion avant tout !
Dans un premier temps il me semble important de repenser les 13 cépages différents qui sont alloués à Châteauneuf-du-Pape.
Puis il y a la biodiversité : s’orienter vers une culture alternative au sein même de la parcelle afin de préserver la terre, son humidité et améliorer l’humus.

Le GFV pour vous, c’est quoi ?
Selon moi le GFV est essentiel pour aller plus vite et surtout plus loin dans le respect de la nature et de l’environnement. Il me permet ainsi de mettre en place, sereinement, une démarche fondée sur le développement durable pour les générations futures.
Partager ma passion et mes convictions autour d’un même projet et y sensibiliser un maximum de personnes est pour moi fondamental.
J’ai pris conscience qu’en créant un GFV, le terme d’investissement prenait toute sa valeur, car investir implique autant Bacchus Conseil que nous, vignerons, et encore plus l’investisseur, qui s’approprie avec passion et plaisir le travail du vigneron et du domaine. Une véritable économie solidaire se développe et nous permet ainsi de conserver un domaine non seulement familial mais également  convivial. Je remercie l’équipe de Bacchus Conseil pour son suivi.

Le commentaire de dégustation de Samuel - Ediswine Company - Meilleur sommelier de France 
Châteauneuf du Pape Vieilles Vignes 2016 Domaine de VilleneuveRobe rubis soutenue, aux reflets légèrement orangés. Brillant et limpide. Les larmes sont fines et régulières.
Le nez est précis, d’un fruité intense, des notes de griottes, cerises « Bigarreaux », de mûres et de prunes.
La bouche est sphérique, bien équilibrée, dotée d'une belle finesse. Des goûts d’épices et de torréfaction complètent les nuances de cerises et de griottes. La matière est dense et charnue, aux tanins enrobés et fins, avec un joli grain. Finesse et finale longue d’une buvabilité salivante.

Température de service 16°C.
À carafer 1 heure avant de déguster.
Accords mets & vins : Médaillon de chevreuil aux pleurotes et airelles sauvages.
Potentiel de vieillissement 15 ans.
Style : Un vin complexe d’une belle intensité, gourmand et généreux.

Pour en savoir plus sur ce GFV, c'est par ici