Le programme (chargé) d'un vigneron durant une année

06/04/2020

Le travail de la vigne et les saisons…

Si on sait déjà que la vigne demande une attention particulière et précise, qu’en est-t-il du travail au fil de l’année ?

Petit récapitulatif d’une année de travail pour un vigneron !

En hiver, 

La taille de novembre à fin mars,

C’est le premier travail après les vendanges et l’un des plus important. De la taille dépend la vigueur et la fertilité de la vigne.

Ce travail consiste à tailler la souche afin d’en orienter la future croissance, longueur, choix et répartition des bourgeons qui définiront la forme de la charpente qui conditionneront ensuite le feuillage. La taille permet aussi de réguler la production de la vigne afin qu’elle ne s’épuise pas.

Différents types de la taille sont autorisées.

Ensuite le vigneron s’attaque au travail du sol pour desherber l’inter-rang et le rang afin d’éviter l’utilisation d’herbicides.
Le travail du sol à pour objet de détruire l’enherbemment temporaire, d'ameublir le sol par grillage, enfouir un amendement en règle générale organique.

Le printemps, 


Une fois le cep de vigne taillé, le bois qui constitue la charpente doit être attaché au fil support appelé « fil-porteur » afin que la plante se développe verticalement afin de bénéficier du meilleur ensoleillement.
Par la suite, les sarments doivent être disciplinés afin d’aérer le feuillage et permettre à la plante de capter un maximum de soleil. Il sont donc relevés et maintenus à la verticale.

Le développement de la vigne,


Avant de donner du raisin la vigne passe par divers stades de développement qui vont influencer la qualité de la récolte.

Les pleurs,

Fin février, la vigne sort de son sommeil hivernal. La sève circule à nouveau dans la plante et parvient à l’extrémité des sarments, goutte au niveau des plaies de la taille : 
Ce sont les pleurs.

Le débourrement,

Les bourgeons apparaissent le long des sarments. Il donne naissance à un nouveau sarment. Cette période est très sensible aux gelées printanières le débourrement intervient 20 à 35 jours après les pleurs.

La feuillaison,

En avril les bourgeons se transforme en nouvelle pousse et les feuilles commencent à se développer. En mai apparaissent les futures grappes, formées de minuscules boutons qui ne demandent qu’à grossir et s’épanouir en fleurs.

La floraison,

Début juin, période très difficile en cas de croissance trop rapide chaleur et de mauvais temps. La vigne ne fleurit pas correctement et l’on assiste à la coulure de la fleur qui se dessèche avant d’être fécondée.
La qualité de la floraison renseigne la viticulteur sur la quantité de la prochaine récolte. La date des vendanges intervient en règle générale 100 jours après la floraison.

La nouaison,

Toujours en juin, la fleur se fane et tombe, l’ovule fécondée va donner naissance à un fruit : le grain de raisin. De petite taille, sensible à toutes les maladies de la feuille et des vers de la grappes.


La maturation,

Cette phase correspond au murissement des raisins. Elle dure entre 30 et 60 jours de fin août au 15 septembre environ. Durant cette période les baies augmentent de volume, se chargent d’éléments mineraux et surtout de sucre. Lorsque les quantités de sucres et d’acides deviennent stationnaires, le raisin est arrivé à maturité, les vendanges peuvent commencer !

En réalité c’est à ce moment que la nature montre que c’est encore elle qui tiens les rennes.
Le vigneron doit se rendre quotidiennement à la vigne afin de goûter les baies et définir au mieux la date de récolte.
Cette décision est cruciale pour la suite de l’élaboration du vin. Si elle est fixée trop tôt, les raisins seront trop acides, trop tard, il perdrons leur fraicheur.
Le vigneron doit desseller l’équilibre parfait entre l’acidité et les sucres pour chaque parcelle de son domaine.
Enfin les vendanges représentent le passage de la vigne au chai. Le vigneron passe du viticulteur au maître de chai et doit, avec cette nouvelle casquette, faire de ce que la vigne a offert, le vin que vous dégusterez demain.


Les GFV à Découvrir