GFV JULIETTE AVRIL ET SES ENFANTS

AOC Cairanne
AOC Châteauneuf-du-Pape

JULIETTE AVRIL ET SES ENFANTS

Présentation

DOMAINE JULIETTE AVRIL
Création
1928
Superficie
40 hectares
Appellations
4
Parts disponibles
1

Description du GFV JULIETTE AVRIL ET SES ENFANTS :

 

Accompagner M. Stéphan BRUN-AVRIL, à travers le GFV JULIETTE AVRIL ET SES ENFANTS en AOC CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE et en AOC CAIRANNE, c'est permettre au domaine Juliette Avril de retrouver sa superficie d'exploitation d'origine.

Lors du partage, intervenu en 2019, le domaine avait dû se séparer d'une partie des vignes exploitées. En participant à ce GFV, vous jouerez un rôle important dans l'économie solidaire en permettant à M. BRUN-AVRIL et son fils Maxence d'exploiter les parcelles menées depuis 4 générations.

Ce sera aussi l'opportunité de découvrir et de redécouvrir chaque année, deux prestigieuses appellations de la Vallée du Rhône : CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE et CAIRANNE.

Adhérent à la fédération nationale Terra Vitis, et ayant obtenu la certification Haute Valeur Environnementale de niveau 3 en 2021, le domaine a fait de son engagement dans la protection de l'environnement sa philosophie de travail.

Ces valeurs portées par une équipe jeune et dynamique, permettent d'offrir des vins de qualité, produits dans le respect de la terre et des générations futures.

 

Commentaires de dégustation :

 

- Cuvée "Maxence" en AOC CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE :

Visuel : Belle couleur rubis tirant encore un peu sur le pourpre, signe de la jeunesse de cette cuvée.

Le premier nez : Le nez donne immédiatement une impression de finesse et de fraîcheur sur fond de fruits rouges types groseille ou noyau de cerise, le grenache tend vers le pinot chez les grandes cuvées. L'élevage dans le bois qui a su développer un grain de tannins divinement soyeux, augmente la sensation de richesse et de complexité.

Le second nez : C'est un véritable bouquet de parfums qui nous est offert, et comme souvent pour cette appellation, les senteurs de mie de pain, de grillé, de sous-bois, de fumé, de torréfaction, voire de chocolat apparaissent les unes après les autres.

En bouche : Une acidité suffisante pour maintenir le vin sous une forme de tension qui le rendra généreusement présent au palais offrant ainsi une longueur gustative inoubliable. Puissance, élégance, et finesse sont les grandes caractéristiques de ce vin.

- Cuvée "Traditionnelle" en AOC CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE :

Visuel : La couleur est d'un rubis plutôt sombre avec encore un peu de violet, signe que l'on peut "attendre" cette bouteille pendant une année au moins.

Le premier nez : Au nez, c'est toute la typicité de l'appellation qui s'annonce clairement : on sent déjà que le vin séduire par sa rondeur, sa souplesse, son élégance et sa finesse.

Le second nez : Comme toujours, c'est l'expression du grenache, cépage principal pour ce cru, sur ce terroir si particulier de Châteauneuf-du-Pape.

En bouche : Les arômes d'épices, de truffe, d'amande grillée envahissent vos muqueuses alors qu'une douce chaleur prend progressivement place.

- Cuvée "Maïlys" en AOC CAIRANNE :

Visuel : La couleur présente une belle robe rubis, avec encore un zeste de violine sur le ménisque, signe que le vin s'approche doucement de sa maturité.

Le premier nez : Il rappelle des arômes tertiaires de cuir et de viande délicatement fumée.

Le second nez : Viennent ensuite des senteurs de sous-bois.

En bouche : C'est immédiatement une impression de fraîcheur qui s'installe dans tout le palais. C'est rond, c'est ample, c'est généreux ! Les tannins sont souples et bien mûrs, n'offrant aucune agressivité. L'acidité est en parfaite harmonie avec la structure du vin et génère un milieu de bouche qui augmente encore l'ampleur et la persistance de ce Cairanne. Des notes plus épicées apparaissent alors, apportant une certaine compléxité à ce vin qui accompagnera parfaitement des aiguillettes de canard, le filet mignon ou la viande d'agneau.